Intelligence artificielle


Quand va-t-elle crever ? Crâne irradié depuis 3 jours, j’ai ressorti mes poches de gel sous les sarcasmes « d’humanistes » qui piaffent d’impatience à l’idée de créer leur monde meilleur… après écrémage en bonne et due forme de millions d’humains jugés trop primitifs pour mériter d’y figurer.
 
L’intelligence artificielle contre la stupidité humaine, dit J. de Rosnay, promesse d’un Eden illusoire où les robots libéreront de sa servitude un homme interfacé à la machine, dans un environnement entièrement interconnecté et géré par I.A.
La laisse neuronale nanotechnologique, présentée comme outil de libération de l’homme, il fallait y penser.
 
Avec une France exsangue, à la rue et dans la rue, on mesure déjà tous les bienfaits de ce monde totalitaire en cours de finalisation, financé par l’argent des travailleurs, et sans leur consentement, puisqu’ils n’en feront pas partie.
 

On comprendra qu’il est urgent d’éliminer les cobayes humains rescapés de cette science mégalo qui se targue de transformer l’homme en dieu.

 


Powered by WordPress and Bootstrap4